Analogies entre The Legend of Zelda et Oracle of Seasons

Un article de Solarus wiki.
Jump to: navigation, search

Peut-être ne le saviez-vous pas, mais un des buts principaux de Oracle of Seasons était de remixer The Legend of Zelda. Le résultat final n'a bien entendu rien à voir avec le projet de base, mais il reste certaines analogies relativement voyantes que nous allons de ce pas étudier :


Sommaire

[modifier] Les Boss

Nombre de Boss sont les mêmes à quelques différences près entre The Legend of Zelda et Oracle of Seasons, seuls le troisième et le huitième y échappent; le cinquième représente un cas à part, car les yeux sont des monstres relativement fréquents dans les Boss des Zelda, la méthode dont on le bat n'a par contre rien à voir avec le Digdogger de The Legend of Zelda, on dira donc qu'il est né d'une inovation.

[modifier] Aquamentus

Le gardien du premier Donjon est commun aux deux jeux. Les différences notables restent la charge et le vol qui lui sont attribués dans Oracle of Seasons et dont il est totalement dénué dans The Legend of Zelda. Il envoie tout de même des rayons avec sa corne dans les opus, cette même corne qui reste son point faible.

Aquamentus1.jpg Aquamentus2.png

Vous noterez également que la salle reste la même, aussi bien par la position des blocs que par celle des portes, dans tous les cas, la récompense est à droite.

[modifier] Dodongo

Ce Boss récurrent de la saga fait sa première apparition à la fin du second Donjon de The Legend of Zelda. Sans trop de surprise, on le retrouvera donc à la fin des Ruines Serpent dans Oracle of Seasons. Cependant, si deux Bombe placées n'importe comment suffisaient à en venir à bout dans The Legend of Zelda, il s'avèrera plus complexe à vaincre dans Oracle of Seasons : Premièrement, il aura deux attaques : soit il vous chargera, soit il ouvrira grand sa bouche pour vous cracher une boule de feu. Pour le battre, il vous faudra lancer une Bombe dans sa bouche avant qu'il ne vous crache sa boule de feu. Suite à cette manœuvre, il gonflera, et il vous faudra alors le porter à l'aide du Bracelet de Force, puis le lancer sur le pics au milieu de la salle ; et répéter l'opération jusqu'à ce que mort s'ensuive...

Cependant, s'il est plus simple à vaincre dans The Legend of Zelda, vous le retrouverez par la suite en tant que monstre normal du jeu, et il en apparaîtra jusqu'à trois à la fois dans une même salle.

[modifier] Mandala

Ce Boss vous attaquait pour la première fois à la fin du troisième Donjon dans The Legend of Zelda, avant de vous retrouver par la suite dans certains donjons ultérieurs. Si une Bombe bien placée le détruisait en un coup, sachez que son niveau de difficulté a été multiplié par 4 dans Oracle of Seasons, avec le Boss du Vestige Ancien.

Dans les deux jeux, le Boss possède quatre "têtes" qui crachent des boules de feu dans votre direction, et moins il a de têtes, plus il va vite. Dans The Legend of Zelda, l'épée, voire les Bombe suffisaient à vaincre l'ennemi. Dans Oracle of Seasons, la salle possède des sables qui vous emportent dans différentes directions, empêchant ainsi vos mouvements d'être précis. De plus, pour le vaincre, il faut réussir à toucher une des têtes avec le Boomerang Magique au moment où celle-ci est ouverte, soit au moment où elle lance une boule de feu. De plus, il faut toucher plusieurs fois chaque tête pour en venir à bout, et le boss va tellement vite lorsqu'il n'a plus qu'une seule te^te qu'il devient difficile de la tuer. Une fois ses quatre têtes détruites, il faudra encore le toucher une fois avec le Boomerang Magique, suite à quoi vous aurez quelques secondes pour lui asséner un coup d'épée mortel.

Ainsi, les deux Boss ont beau être semblables dans la forme et dans le principe de base, celui de Oracle of Seasons est infiniment plus dur à battre.

[modifier] Gleeok

Ce fameux dragon à quatre têtes vous attaque pour la première fois à la fin du quatrième Donjon de The Legend of Zelda, avant de vous retrouver dans d'autres donjons par la suite. Dans Oracle of Seasons, vous le débusquerez à la fin du donjon du Cimetière Yoll. Le principe est le même dans les deux jeux : il faut frapper ses têtes avec votre épée jusqu'à ce qu'elles se détachent, et détacher toutes les t^tes avant que l'une ne soit revenue sur le corps. Dans The Legend of Zelda, il vous lancera de simples boules de feu, tandis que celles-ci seront plutôt de type explosif dans Oracle of Seasons. De plus, une fois vaincu, dans ce dernier jeu, il se transformera en zombie qui tentera de vous immobiliser en sautant sur place avant de vous foncer dessus. Il suffira de quelques coups d'épée pour le tuer, mais il faudra de prime abord éviter d'être immobiliser en sautant avec la Cape de Roc.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils