Octorok

Un article de Solarus wiki.
Jump to: navigation, search

Les Octoroks font partie des ennemis les plus communs du jeu Zelda. Ils se trouvent dans tous les épisodes de la série mis à part Twilight Princess. À la base, les Octoroks sont des pieuvres dotées de 8 tentacules qui crachent des rochers. Leur nom vient donc de là : octo pour 8, rok qui rappelle le mot anglais "rock" qui veut dire rocher. Majoritairement, les octoroks sont rouges, mais il en existe aussi des bleus ou des dorés. Ils ont de nombreuses apparences qui changent selon les différents jeux. Même s'ils ont dans The Legend of Zelda une apparence de pieuvre à 8 tentacules, dans une bonne partie des jeux suivants, ils n'ont que 4 tentacules pour des raisons graphiques. Ou encore, dans les Zelda 3D, ils ressemblent plus à des hypocampes qu'à des pieuvres... Certains sont marins, d'autres sont terrestres. Il en existe même avec des ailes.


Sommaire

[modifier] The Legend of Zelda

Les Octoroks sont des ennemis à huit pattes qui apparaissent un peu partout, il en existe plusieurs sortes :

  • Les rouges, les Octoroks normaux.
  • Les bleus, qui sont deux fois plus résistants.
  • Certains Octoroks sont également plus rapides que les autres et, par conséquent, plus difficiles à toucher.

Ils se tuent à l'épée : un coup pour les rouges, et deux pour les bleus.


[modifier] The Adventure of Link

[modifier] A Link to the Past

Les Octorok sont bien entendu présent dans ce volet. Ceux-ci se déplacement assez rapidement et on en retrouve autant dans le monde de la lumière que dans le monde des ténèbres, bien que leur apparence soit un peu étrange dans ce monde. Ce type d'Octorok a des pattes ressemblant à des tentacules et sont au nombre de six, probablement à cause des limites graphiques.


Dans le monde de la lumière, il y a deux sortes Octoroks qui se diffèrent principalement par leur comportement: l'un a un comportement plus classique, c'est-à-dire qu'ils se déplace et crachent une pierre de temps en temps. Puis, il y a ceux qui se déplacent puis s'arrêtent pour cracher des pierres de tous les côtés. Ces deux types d'Octoroks semblent au premier coup d'œil avoir la même apparence, toutefois, il a quelques différences graphiques mineures. On retrouve principalement ces Octoroks dans la partie sud de la carte, autour de l'endroit où se trouve le Temple de l'eau du monde des ténèbres.

Alttp octoroks lw.gif



Dans le monde des ténèbres, les Octoroks sont plus rares et ont une apparence totalement différente de ceux du monde de la lumière. Ressemblant plus des monstres, ceux-ci sont de couleur mauve, tachetés de taches oranges, et ont quatre pattes. Ils n'ont pas d'yeux.

Alttp octoroks dw.gif

[modifier] Link's Awakening

Tous les Octoroks sont rouges et un coup d'épée est suffisant à les éliminer. Pour des raisons graphiques, les Octoroks de ce volet n'ont que 4 pattes.

[modifier] Octorok Ailé

Il existe sur l'île de Cocolint une autre sorte d'Octoroks assez particuliers : ils possèdent des ailes. Rassurez-vous, ils ne volent pas vraiment, mais ils vous sautent par-dessus dès que essayez de leur donner un coup d'épée. Ils raterissent alors dans votre dos et en profitent pour vous cracher une pierre. Chargez donc votre épée et avancez sur eux l'épée brandie pour les éliminer !


[modifier] Ocarina of Time

Les Octoroks sont des monstres marins : ils sortent de l'eau et crachent une pierre en direction de Link. La méthode pour les vaincre consiste à renvoyer leur projectile à l'aide du Bouclier Mojo. Dans ce volet, les Octoroks s'apparentent aux Pestes Mojos dans la manière dont on les bat. Les Octoroks n'ont pas de pattes à proprement parler, mais sont dotés de quatre tentacules.

Dans le ventre de Ventre de Jabu-Jabu, on rencontre le mini-boss Bigocto C'est un octorock géant avec une carapace qui se déplace sur le sol et non dans l'eau. Il faut le paralyser pour découvrir son point faible, un arrière-train vert fluorescent.


[modifier] Majora's Mask

Les Octoroks se battent de la même manière que dans Ocarina of Time, c'est-à-dire en leur renvoyant leur projectile avec le bouclier. Notez que l'on peut également les transformer en blocs de glace avec les flèches de glace. Cela peut se révéler indispensable pour former un chemin entre deux rives, par exemple.

On rencontre aussi des Bogoctos dans le Marais au sud de la Plaine Termina. Pour les tuer, il faut louer un bâteau et leur rentrer dedans ou alors utiliser une arme à longue portée.


[modifier] Oracle Series

Les Octoroks sont les mêmes que dans Link's Awakening, un coup d'épée suffit à les abattre, mais il existe malgré tout des specimens de couleur bleu, qui sont bien entendus deux fois plus durs à tuer. Pour des raisons graphiques, les Octoroks de ces volets n'ont que 4 pattes.

[modifier] Octorok Doré

L'Octorok doré est un monstre qui n'existe que dans Oracle of Seasons. On le trouve en été dans les marais boueux. Le tuer est indispensable pour achever la quête qui permet d'avoir l'anneau rouge.


[modifier] The Minish Cap

Description Tendo : "Habitat : Endroits divers. Il en existe des rouges et des bleus. Ils attaquent en crachant des pierres. Ils sont dans tous les jeux de la série."

Les Octoroks peuvent être rouges ou bleus. Leur puissance varie en fonction de leur couleur. Ils habitent généralement en extérieur, et plus précisément,d ans les plaines et les forêts, où ils prospèrent tranquillement. Pour des raisons graphiques, les Octoroks de ce volet n'ont que 4 pattes.

[modifier] Octorok doré

Description Tendo : "Habitat : Inconnu. Octorok légendaire de couleur or. On dit qu'il crache des pépites d'or, mais rien n'est moins sûr..."

Dans cet opus, tout comme dans Oracle of Seasons, on peut tuer un Octorok doré. Ils apparaissent à divers endroits de la carte à la suite d'assemblages de Fragments de Bonheur. L'un d'entre eux apparaît dans le Nord de la Forêt Tyloria, un autre au Sud des Ruines du Vent, et un dernier dans le Bois de l'Ouest. Ils sont beaucoup plus durs à tuer que les autres et laissent tomber 50 Rubis derrière eux.

[modifier] Octorok Géant

En fait, il s'agit d'un Octorok normal, au seul détail près qu'il est fleuri, que quand on le trouve, il est prisonnier dans la glace et surtout... Que l'on est transformé en Minish... Ce Boss essaiera de nous aspirer et de nous lancer des cailloux. Renvoyez-lui ses cailloux avec les bouclier. Au bout de trois, il se mettra à geler. Brûlez-lui alors la queue à l'aide de la Lanterne. Recommencez trois ou quatre fois l'opération, et ce sera finit de lui.

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils