Zelda: La légende d'Hyrule et du Triangle d'Or

Un article de Solarus wiki.
Jump to: navigation, search

Sommaire

[modifier] La nuit des temps

Il y a fort longtemps, dans les temps reculés où rien ne vivait en la terre chaotique qu'était Hyrule...

3 Déesses descendirent des cieux: Din, déesse de la force, Nayru, déesse de la sagesse, et Farore, déesse du courage.

Déesses.jpg

La triade, une fois Hyrule bâti, laissa derrière elle le légendaire Triangle D'Or. Chimère pour les uns, trésor de pouvoir et d'espoir pour les autres: la Triforce.

Terre d'or.jpg

Quoiqu'étant un Objet inanimé, la Triforce avait la puissance d'accorder trois titres à une ou plusieurs personnes, qui donnaient de grands pourvoirs à celui ou ceux qui les recevaient: "Le Forgeur de la Force", "le Détenteur du Savoir" et "le Juré du Courage". Les dieux l'ont dissimulée dans le saint royaume, où le Triangle doré appelait les gens du monde extérieur à la chercher, dans l'espoir qu'elle serait découverte par quelqu'un méritant ces titres. Le triangle exauce n'importe quel voeu de son détenteur, peu importe la nature de son coeur, qu'il soit plus noir que les ombres, ou clair comme le soleil matinal.

[modifier] A la recherche des portes du saint royaume

Par son seul symbolisme, la Triforce suscitait déjà beaucoup de convoitises. Mais, un verset du Livre de Mudora, recueil de légendes et de connaissances Hyliennes, rendait le Triangle Doré plus désirable encore...

"Abrité des regards, dans un monde invisible, Le bleu du ciel rayonne d'une lumière d'Or. C'est là que la Triforce, inéluctablement, Transforme les rêves des Mortels en réalité."

Beaucoup ont cherché cette mystérieuse cachette, mais personne, pas même les sages hyliens, ne la trouvèrent. On dit que certains ont réussi, mais, le coeur noir, ont disparu dans les ombres.

Xanto.jpg

Le désir effrené de cette Triforce nourissait une soif de pouvoir si gigantesque qu'il conduisit à maintes effusions de sang. Un héros dont on a peu entendu parler dans les textes hyliens, élu des déesses, réussit a libérer la puissance d'un Artefact sacré, pourfendeur du mal dont je vous conterai l'histoire plus bas. Cet acte ouvrit la porte du Royaume d'Or. On n'en entendit plus parler dans la légende, mais on suppose qu'il a eu un rôle important à jouer.

Link excalibur.jpg

Un homme, accompagné de complices voleurs, qui usait de la magie noire, passa la porte de ce royaume saint, devant le héros. Ce pays ne ressemblait à aucun autre. Au crépuscule naissant, la Triforce brillait bien haut au dessus du monde, depuis son écrin d'Or lui servant de lieu de repos. Le chef des brigands se fraya un chemin parmi les autres, s'adonnant à un long combat. Une fois ses complices vaincus, il se tint devant la Triforce, triomphant, et la saisit de ses mains tachées de sang. Il entendit une voix lui murmurer à l'oreille:

Quel que soit ton désir, Quel que soit ton rêve, fais un voeu et il s'exaucera.

L'Homme éclata d'un rire monstrueux dont l'echo retentit à travers le temps et l'espace pour atteindre le lointain royaume d'hyrule. Ce roi des voleurs se nomme Ganondorf Dragmire, plus connu sous le nom de Mandrag Ganon, qui signifie: "Ganon roi des voleurs enchantés."

[modifier] La guerre du sceau

On ignore le souhait que fit Ganon. Mais, à compter de ce moment, une force diabolique commença à se répandre de la Terre d'Or et des hommes avides y furent attirés, pour faire partie de la terrifiante armée de Ganon. Des nuages noirs obscurcirent le ciel, des désastres assaillirent le royaume d'Hyrule. C'est ainsi que s'annoncèrent les prochaines années d'Hyrule.

Étant un objet inanimé, le Triangle ne pouvait différencier le bien du mal. Ne pouvant savoir que les desseins de  Ganon étaient des plus maléfiques, elle se contenta de les exaucer. Heuresement, Les Hyliens, il y a fort longtemps, forgèrent une épée résistant à la magie, capable même de l'impossible: repousser les pouvoirs de la Sainte Triforce, au cas où une force maléfique réussirait à faire main basse sur la Triforce. Cette arme extraordinaire fut connue sous le nom "d'Excalibur" ou épée de légende, "d'épée pourfendatrice du mal", ou encore de "Couperet pouvant vaincre la peste du diable". Elle était si puissante que pour s'en servir, il était indispensable d'allier la force du corps à la pureté du coeur. C'est cet artefact que le héros a retiré, et qui scellait l'entrée du saint royaume.

Excalibur.jpg

Et, alors que l'on croyait tout perdu, presque sept longues années après, une personne parvint à rassembler les 7 grands sages, perdus dans l'immense désert, la profonde forêt, la haute montagne, le vaste lac, dans les sombres ténèbres et dans le royaume sacré. L'entrée de la Terre d'Or put ainsi être scellée, grâce au héros, aux sages et à la princesse, Zelda, détentrice d'une sagesse incommensurable. Puis, les légendes tombèrent dans l'oubli.

Sages sceau.jpg

Mais Ganon finit par quitter la terre d'Or, allié à un puissant dirigeant autrefois enfermé avec tout son peuple, à cause de sa seule soif de pouvoir. L'armée de Ganon alliée à celle des Ombres ont attaqué le chateau, et divisé Hyrule en deux mondes. Et alors, un héros fit son apparition, retrouvant Excalibur dans un temple perdu à l'intérieur d'une profonde forêt, sous les conseils avisés des âmes des 7 sages défunts.

Sages.jpg

L'armée d'Hyrule combattait férocement cette armée noire, et beaucoup périrent, dans un camp ou dans l'autre.

Guerre du sceau.jpg

L'armée d'ombres revint dans son monde, les "terres du crépuscules", alors que Ganon fut réenfermé dans le saint royaumes. La paix et l'harmonie des mondes revint en Hyrule pour de nombreuses années. Ce sombre chapitre de l'histoire du royaume, qui a fait couler beaucoup de sang, fut racontée dans les récits sous le nom de "guerre du sceau".

[modifier] La venue du Sorcier et le retour de la bête du Malin.

Bien des siècles s'écoulèrent après cette terrible Guerre. Le pays d'Hyrule était en paix et son peuple était heureux. Le souvenir même du désastre du sceau s'était estompé avec les générations.

Mais, la peste et la sécheresse ravagèrent le pays, et cela, aucune magie ne peut le contrer. Le Roi d'Hyrule prit conseil auprès de sages, puis ordonna une investigation de la prison constituée du monde des ténèbres (c'était ainsi qu'était à présent nommée le saint royaumes). Mais le sceau posé par les sages semblait intact. Des récompenses furent promises à ceux qui trouveraient la source de ces troubles. En réponse à cette offre, un étranger nommé Agahnim survint et réprima les désastres avec une forme de magie inconnue. Pour le remercier, le roi le promut Chef Conseiller et la population loua le héros, quelques temps...

Alors que la paix semblait en place, des rumeurs commencaient à se répendre à une fréquence alarmante, comme quoi Agahnim gouvernait le pays par le biais de sa magie. Un nouveau héros surgit de nul part, et retrouva Excalibur, dans la profonde forêt où elle a demeuré après la guerre du sceau. Il vainc Agahnim, mais ce dernier l'enferma dans le monde des ténèbres. Il trouva, par on ne sait quel moyen, la possibilité de voyager entre les mondes. Le plan d'Agahnim était de ramener Ganon à la tête du royaume. Mais le mystérieux héros le battit, et la paix revint. Le calme et la tranquillité étaient revenus en Hyrule.

[modifier] La fin d'une longue histoire?

La morale de cette histoire est qu'il y aura toujours un valeureux guerrier pour ramener la paix , et cela, quel que soit le monde et l'époque.

Mais, cette histoire n'est pas encore terminée... Alors que beaucoup ont oublié ces récits, on dit qu'un Triangle divin someille encore en nos terres...

Triforce.jpg

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Boîte à outils